0

Le retour à la vie d’avant!

nov3citifiedcopy

Photographie : http://lindseyocker.com/

Novembre, l’un des mois les plus tristounets. Le soleil qui se couche plus tôt, la pluie, le vent froid, l’hiver qui approche. Novembre l’an dernier, j’avais mon petit bébé tout neuf et j’étais en plein bouleversement. Cette année, les bouleversements sont passés. La rentrée et belle et bien terminée, mon retour au boulot et l’entrée de ma puce à la garderie sont effectués.

Maintenant, avec du recul, je peux dire que le tout c’est quand même bien passé. Je crois que la maman a trouvé sa plus difficile que le bébé. Ma fille s’est très bien adaptée à la garderie et semble avoir beaucoup de plaisir avec sa gardienne et les amis. Elle va présentement en milieu familiale où ils sont seulement 5 enfants au total, ce qui est parfait selon moi. Elle ne pleure presque jamais le matin à mon grand soulagement. Cependant, cela restera toujours anormal pour moi d’abandonner mon enfant tous les matins pour aller éduquer les enfants des autres.

C’est ce que je trouve le plus difficile. Je m’ennuie de ma fille, de son sourire, de ses rires, je me languis d’elle toute la journée et ensuite le soir passe tellement vite. Une tétée, on joue un peu, faire le souper, manger, jouer un peu, l’heure du bain, la tétée du soir et ensuite dodo. C’est un non-sens pour moi de voir ma fille environ 4 heures par jour. Un non-sens imposé malheureusement à notre époque.

Le retour à mon statut d’enseignante c’est bien passé aussi. Je suis maintenant dans une nouvelle école avec une nouvelle clientèle. Je travaille maintenant avec des élèves en grandes difficultés d’apprentissages ou même des déficiences intellectuelles. Bienvenue dans le monde de l’adaptation scolaire! Heureusement, j’ai maintenant un poste, je ne suis plus à  »contrat ». Il me faut seulement attendre 2 ans et un jour afin d’obtenir ma permanence, je me croise les doigts pour que mon poste demeure et ne soit pas coupé. C’est fou comment la maternité s’incruste maintenant dans toutes les sphères de ma vie. Je suis maintenant une maman/enseignante, ma priorité demeure ma fille et je me fous un peu de mon travaille. C’est mon gagne-pain et c’est tout, je ne m’investit plus vraiment comme avant, par manque de temps et surtout d’envie. Puisque maintenant, ma plus grande envie est d’être à la maison avec ma fille.

Ma petite puce qui a maintenant 1 an, le temps passe tellement vite. Tout le monde dit ce commentaire lorsqu’ils ont des enfants  »tu vas voir le temps passe si vite avec des enfants ». Et ils ont tellement raison! Je ne vois pas les jours, les semaines ni les mois passer. Elle évolue tellement vite, il y a quelque chose de nouveau à chaque semaine. Elle compte 1-2-3 go!, babille Maman, Papa, fraise, eau, etc. je suis si fière de ma fille! Je continue ma vision d’un maternage proximale, ma fille est toujours allaitée et le sera aussi longtemps que je le pourrai, nous pratiquons toujours le partage de lit ainsi que le portage et nous sommes tellement bien!

Tellement bien, que nous commençons à songer à bébé 2! Mais bon, sans retour de couches encore, cela est un peu difficile. Mais je suis zen là-dedans, l’important c’est ma fille qui elle, est belle et bien là et a besoin de moi.

De toute manière … avant de retomber enceinte, il faudrait bien que je retrouve un poids décent. Avec ma médication qui aide à l’allaitement (j’ai une hypoplasie mammaire, j’en discuterais dans un prochain post) et surtout mon peu de volonté de bouger … mon poids est toujours le même qu’à la fin de ma grossesse oh malheur!

Bref, mon défi pour les prochaines semaines/mois. J’essaierais d’être un peu plus présente ici 🙂

4

Une longue absence bien remplie

16

7 mois et demi ont passés depuis mon dernier texte sur ce blog. Sept mois bien remplis avec l’arrivée de ma petite puce, ma merveille, mon amour. Que dire de ces sept mois sauf qu’ils ont été remplis d’amour et de bonheur, d’apprentissage, de nouvelles connaissances, de défis et surtout de réussites.

Je savais que la maternité changerait ma vie, mais je n’avais jamais imaginé à quel point celle-ci serait bouleversée devant une si petite personne. Depuis le 31 octobre 2014, je suis une maman. Tout mon temps, tout mon être, tout mon corps et dédié à cette petite merveille, ma fille. Je ne peux cacher que tout n’a pas été rose, des débuts d’allaitement difficiles,un petit bébé qui ne prend pas suffisamment de poids, des pesés quotidiennes au CLSC, l’introduction de complément sous les conseils d’une conseillère en lactation (IBCLC) (en passant conseils plutôt pourris…), un bébé qui ne veut pas être déposé et qui ne peut dormir qu’au sein. J’ai parfois eu peur de toutes ces responsabilités qui pesaient sur mes épaules. Peur d’être responsable du bien-être, de la santé et du bonheur d’un autre être humain. Peur devant l’ampleur de la tâche et me croyant une mauvaise mère puisque mon bébé ne prenait pas suffisamment de poids et que je n’arrivait pas à la faire dormir plus que 5 minutes dans son petit moïse.

Tout a tellement mieux été après les affreux 3-4 semaines de post-partum ou tout me semblait une montagne et ou je me croyais mère indigne. Ensuite s’installent les petites routines, très différentes et qui soulevaient beaucoup de questions dans mon entourage. Poursuivre l’allaitement malgré les difficultés, le refus de laisser pleurer mon bébé, la maternage proximale, le cododo et le partage de lit (encore aujourd’hui à près de 8 mois!), le portage et mes dépenses extravagantes de portes-bébés, la diversification menée par l’enfant (DME), et j’en passe! On réussit à trouver sa voie, sa manière, son chemin pour devenir la mère que nous souhaitons pour notre enfant.

Les jours passent et on est de plus en plus émerveillée devant la moindre des réussites! Les premiers sourires, le premier rire, la première fois qu’elle se tourne sur le ventre, ensuite du ventre au dos, la première fois qu’elle s’assoit, la première fois qu’elle mange des aliments solides, la première fois qu’elle se lève debout, la première fois qu’elle marche à quatre pattes. Nos journées sont remplies de premières, nos nuits sont remplies de ces images si précieuses, ma tête et mon coeur sont remplis de ma fille.

D’ici deux mois, je devrai retourner au travail. Mon coeur est déchiré à l’idée d’être séparé de ma fille à tous les jours pour autant d’heures. Moi qui ne l’a pas quitté depuis sa naissance, j’ai la peur au ventre. Je sais que je dois agir en adulte et être rassurante pour ma fille. Mais j’ai déjà tant de peine à l’idée de ne plus passer toutes mes minutes, toutes les heures, tous les jours avec elle. Elle me manque déjà.

Jamais je ne pensais qu’en devenant mère, tout mon corps, tout mon âme serait aussi imprégné de ma fille.

Je suis définitivement une maman gaga de son petit trésor! =)

5

10

Dans ma bedaine il y a …

Dans ma bedaine il y a  … une petite fille pas trop pressée de sortir!

56

Et voilà, nous y sommes enfin!

Les 9 mois se sont écoulés, notre petit gâteau est bien doré et pourtant .. elle ne se décide pas à sortir. Je savais bien qu’il était peu probable que j’accouche avant ou le jour même de ma DPA (soit le 27 octobre), mais maintenant l’impatience et l’excitation ne font que grandir! Nous avons tellement hâte de serrer notre petite puce dans nos bras et d’enfin faire sa connaissance! Les journées passent et j’essaie de me convaincre que ce ne sera pas pour aujourd’hui, ni peut-être pour ce soir .. que finalement ce sera pour la semaine prochaine.

Moi, la patience, c’est n’est vraiment pas ma plus grande qualité! Mais bon, essayons de rester zen!

Si Mademoiselle ne se pointe pas le bout du nez d’ici lundi, nous devrons avoir une autre échographie ainsi qu’un monitoring pour s’assurer qu’elle barbotte toujours dans suffisamment de liquide et qu’elle est heureuse comme un poisson dans l’eau. Après cette échographie, un autre rendez-vous avez ma sage-femme qui pourra tenter un second décollement des membranes (puisque j’en ai eu un ce lundi). Ensuite, nous pourrons essayer les trucs naturels dont disposent les sage-femmes (actée noire ou bleue, tire-lait, huile de ricin (qui me fout vraiment la trouille!), etc.) et sinon je me dis que vendredi prochain (7 novembre) ce sera direction l’hôpital pour un déclenchement à l’ocytocine (ce qu’on ne souhaite pas). Je ne me vois vraiment pas attendre jusqu’à 42SA, j’ai trop peur qu’il y est un problème avec ma cocotte. Donc, ma limite psychologique se situe au 7 novembre, soit 41SA+5 espérons qu’elle fera plaisir à sa maman et son papa et qu’elle décidera d’arriver par elle-même d’ici là.

Malgré tout, je ne suis pas trop à plaindre. Je suis loin d’être grosse comme un ballon et les seuls inconvénients demeurent les mêmes que tout au long de ma grossesse : le reflux gastrique et les gencives qui saignent. Bon, j’avoue que je commence à avoir un peu mal au corps particulièrement au nerf sciatique et à la symphyse pubienne, mais sinon je suis encore top shape! Je suis bien contente d’avoir seulement un 20lbs supplémentaires, je n’imagine même pas les dames qui doivent traîner un 50-60lbs de plus oufff que je vous admire!

J’ai bien hâte de venir vous présenter notre belle poupoune! Mais en attendant voici une autre photo de notre shooting bedaine! Si vous saviez à quel point je devais me forcer pour faire sortir mon ventre haha! J’ai eu mal aux abdos pendant deux jours entiers!

40

 

 

2

Liebster Award

Voilà un bon liebster-awardbout de temps que je n’ai pas donné de nouvelles ici. Pourquoi? Je ne sais pas trop, le sentiment d’être un imposteur parmi la blogosphère PMA, la crainte de blesser avec mes bonnes nouvelles, la peur de parler de ma grossesse qui se déroule si bien et d’amener le mauvais sort, bref tout plein de raisons. Cependant, j’ai continué de vous lire parfois en sous-marin parfois avec quelques commentaires. J’ai continué de me réjouir avec vous aux bonnes nouvelles et de pleurer les mauvaises, de me croiser les doigts et tout ce que je peux pour vous permettre de réaliser vos rêves les plus chers. Malgré mon absence, je ne vous oublie pas et continue de suivre vos aventures.

Choisir aujourd’hui pour faire une petite apparition est en grande partie grâce à Petit Hérisson qui a mentionné mon blog pour les Liebster Award. Merci beaucoup de ta nomination 🙂

Sans le savoir et même sans m’en attendre, WordPress m’a aussi appris que mon blog a un an aujourd’hui! Quelle journée parfaite pour vous donner des nouvelles =)

1 an

Alors procédons avec les règles entourant ce Liebster Award. J’emprunte la définition si bien expliquée de Petit Hérisson pour vous donner un rapide aperçu de ce dont il s’agit.

« Le Liebster Award est un prix que l’on accorde à des blogues qu’on apprécie lire et qui ont moins de 200 abonnés. Le terme “Liebster” viendrait de l’allemand « le préféré », le « favori », le « plus cher », etc.

Ce concours comporte 4 petites règles, avec quelques variantes :

  • On doit d’abord citer la personne qui nous a sélectionné et ajouter un lien vers son blogue.
  • On dévoile 11 choses à propos de nous.
  • On répond aux 11 questions posées par la personne qui nous a sélectionné et, à son tour, on sélectionne 11 questions qu’on destine à 5 blogueurs (le nombre peut varier…). On met un lien vers leur blogue dans notre billet et on les en informe en les taguant. Malheureusement, on ne peut sélectionner une personne qui nous a nominé! »

Alors voici 11 secrets entourant ma petite personne!

1. Je suis une « crazy cat lady »
J’adore les chats! Particulièrement mes deux bébés d’amour C et S qui ont respectivement 12 et 5 ans. Vraiment, il s’agit de mon animal préféré et je suis automatiquement attiré par les félins peu importe l’endroit ou je me trouve (et j’aime croire qu’eux aussi m’aiment bien haha!). À notre ancienne demeure, il y avait plusieurs chats abandonnés qui ne faisaient que repeupler encore et encore. J’ai réussit à trouver des familles pour une grande majorité d’entre eux et j’ai même sauvé deux chatons âgés d’à peine 1 semaine d’une mort certaine en les nourrissant à le seringue pendant près de deux mois. Ma fille n’est même pas née encore et elle possède déjà au moins cinq ensembles avec des chats haha, mon copain a dit que je devais sérieusement me calmer hihi!

5212012223039fdgdfg

2. Google est mon meilleur ami
Il est presque impossible pour moi d’acheter quelque chose ou d’expérimenter quelque chose sans avoir au préalable fait une recherche Google. Lorsque je dois faire un achat important (par exemple: des pneus d’hiver, ce que j’ai fait hier!) je vais rechercher et lire compulsivement tout ce que je peux trouver sur le sujet. Bon, c’est sur que cela a ces bons côtés, je suis une personne très informée haha! Mais cela peut parfois être lourd puisque j’ai beaucoup de difficulté à prendre des décisions de manière spontanée et je pense souvent à mon affaire de nombreux jours avant de prendre la décision. Parfois, je ne suis même pas convaincue d’avoir fait le bon choix et je vais retourner m’informer quand même après l’événement et regretter mon choix.

3. Je ne suis pas très patiente
J’aime lorsque les choses se déroulent à mon rythme et selon ma volonté (je ne suis pas enseignante pour rien hein..). J’ai beaucoup de difficulté à attendre après quelque chose alors que je sais qu’il aurait été plus rapide de le faire autrement ou simplement attendre tout court (comme en ce moment … à 40SA+ 3). Je suis plus du style à pousser le destin dans les fesses pour m’assurer d’avoir ce que je veux. L’un des meilleurs exemples est que je n’ai pas attendu très longtemps avant d’aller consulter en PMA, alors que mon conjoint aurait préféré que nous attendions encore. Moi je me dis toujours, pourquoi attendre alors qu’on peut le faire maintenant?

4. Je suis passionnée par la 1ère et la 2ème guerre mondiale
Ma passion se reflète dans mon travail, j’adore cette période de l’histoire que je trouve fascinante. Je ne sais pas pourquoi j’accroche tellement sur cette partie de l’histoire, parfois j’ai même l’impression (assez étrange je sais) d’avoir assister à certains événements et d’avoir vécu au 20e siècle. J’ai voyagé à plusieurs reprises en Europe justement pour ces raisons et j’accroche toujours autant. Vous comprendrez que Ken Follet et mon auteur préféré et que je meurs d’envie d’aller voir Fury au cinéma (le tout nouveau film avec Brad Pit!).

5. Do le do il a bon dos! Ré rayon de soleil d’Or!
Mes films favoris depuis mon enfance sont La mélodie du bonheur et la triologie Sissi. J’avais à peine 4 ans et je connaissais plusieurs passages de ces films par coeur. Je possédais les versions VHS de ces films et ils ont été tellement écoutés que les cassettes se sont brisées. Maintenant, je crains pour les DVD haha!

6. Salzbourg is my favorite city in the world!
J’adore Salzbourg, je m’y suis rendu à deux reprises et c’est vraiment une ville magnifique. En plus d’être le lieu de tournage de la Mélodie du bonheur haha! J’aimerais tellement y retourner à chaque année, les Alpes, les gens, tout est tellement chaleureux et extraordinaire! Voici l’une de mes photos préférées de mon premier voyage en 2011.

248081_10150619968665401_2410193_n

7. Love Austria
J’adore voyager, mais chaque fois je ne peux pas m’empêcher de refaire un détour par l’Autriche. Lorsque j’aime quelque chose je l’aime d’amour et je suis littéralement amoureuse de l’Autriche (la faute à Sissi). À chacun de mes séjours en Europe, je ne peux pas m’empêcher d’ajouter un arrêt en sol autrichien et j’aimerais pouvoir y amener toute ma famille.

8. J’aime retourner aux mêmes endroits
Je crois que vous l’avez bien compris haha! Lorsqu’un endroit me plaît, j’aime y revenir. Je descend très souvent dans les mêmes auberges, je mange dans les mêmes restaurants, refait les mêmes expéditions (j’ai visité le nid d’aigle d’Hitler deux fois haha!), etc.

9. J’aimerais parler allemand
Encore une fois, ce sont mes séjours en Autriche et en Allemagne qui m’ont donné l’envie d’apprendre l’allemand. J’adore cette langue, mais c’est si difficile à apprendre, particulièrement au Québec. Dommage que je ne sois plus toute jeune parce qu’un échange étudiant ou juste aller travailler comme nounou en Allemagne m’aurait bien tenté.

10. Je suis gourmande! Miammmmmm!
J’adore tout ce qui contient du chocolat (vive l’Halloween et ses bonbons qui arrivent bientôt mouhaha!) et tout ce qui est sucré. Comme on dit au Québec, je suis une vraie bébitte à sucre! Ce que je donnerais pour des croissants au chocolat de mon auberge Normande préférée ou un bon croissant parisien hummmmmmmm! Je dois surveiller mon alimentation, sinon je sais qu’il serait facile pour moi de tomber dans l’obésité. Je suis quand même contente d’avoir pris un petit 20lbs au cours de ma grossesse. Moi qui croyait devenir énorme dès les premières semaines, je ne me suis pas privé de rien et pourtant j’ai seulement une mini bedaine hourra!

11. Je suis une grande rêveuse
Je crois avoir consommé trop de contes de fées lorsque j’étais petite. J’aime beaucoup me projeter dans l’avenir et imaginer comment se dérouleront les événements et lorsque ceux-ci ne se déroulent pas comme je l’avais imaginé, et bien, je suis déçue. Je dois comprendre que les événements, les occasions ou la vie tout simplement ne sont pas toujours excitants au même degré pour tout le monde. Que ce n’est pas parce que mon conjoint à fait sa grande demande sans feu d’artifices et le genou au sol que celle-ci est moins importante (sa demande était quand même pas mal haha!)

219f2623a481d9b0c1317a8390aed76d

Voilà pour mes 11 vérités, j’espère ne pas vous avoir trop choquées hihi!

Et voici les réponses aux questions de Petit Hérisson!

1. Quel serait ton pouvoir magique?
Oufff .. dur à dire .. J’aimerais juste pouvoir vivre dans le monde d’Harry Potter, comme sa j’aurai plein de pouvoirs magiques et pas seulement qu’un hihi!

2. Quel métier voulais-tu faire étant petite et quel métier voudrais-tu faire à présent?
J’aurai beaucoup aimé être journaliste et présenter le télé-journal. Voyager partout dans le monde pour faire des reportages et même aller en zone de guerre. Je trouvais sa chouette étant adolescente, mais mes perspectives ont vite changées avec l’envie d’avoir une famille. J’adore mon métier d’enseignante, mais je ne dirais pas non pour être ambassadrice dans une pays étranger hihi!

3. Quelle est la personne du corps médical qui t’a le plus touchée en PMA et pourquoi?
Les infirmières qui prennent le temps de demander de tes nouvelles et de t’expliquer correctement ce qui se passe alors que le médecin lui on le voit à peine 5 minutes dans son bureau lors de la consultation. Même au téléphone elles sont d’une grande gentillesse et prennent le temps de savourer les bonnes nouvelles ou d’essayer d’apaiser les moins bonnes.

4. Quel est ton meilleur souvenir en PMA?
Lorsque mes trois tests de grossesse se sont révèles positifs. Je n’arrivais pas à y croire et même encore aujourd’hui à 40SA+3 j’ai encore de la difficulté à croire que c’est bien ma petite cocotte qui me donne tous ces coups de pieds.

5. Quel est ton prochain projet à court terme (hors PMA)?
Accoucher ce serait vraiment bien haha! Enfin rencontrer notre fille et ne plus être en congé de maternité sans bébé. Avoir ma petite poupoune à cajoler et aimer gros comme le ciel.

6. Qu’aurais-tu fait de tout l’argent déboursé en PMA?
Payer mon prêts étudiant … Bien que ces dettes m’ont permises d’avoir un excellent emploi, j’ai bien hâte de me débarrasser de ce paiement. Quoi que … j’aurais peut-être aussi acheté un billet d’avion pour l’Europe haha!

7. Combien de temps par semaine passes-tu sur ton blogue ?
Depuis le mois de juin, très peu, mais avant c’était quelques heures par semaine. Je devrais m’y remettre.

8. Si tu pouvais vivre n’importe où, où cela serait-il?
L’Autriche!

9. Quelle est l’activité/sport/loisir où tu excelles?
Humm, j’avais débuté la course avant d’attendre ma cocotte et j’étais très fière de mes performances (vraiment minables, mais pour moi c’était quelque chose). J’ai aussi fait de la danse (classique, claquette, moderne, jazz, hip hop, etc.) durant de nombreuses années et je crois que je me débrouillais pas mal. Maintenant j’excelle dans l’art du magasinage en ligne haha!

10. Quelle est l’odeur que tu préfères?
Celle de ma doudou! Je l’ai depuis que je suis toute petite et c’est tellement réconfortant (je sais je suis un grand bébé!)

11. Quelle est ta plus grande fierté?
D’être celle que je suis aujourd’hui grâce à mes seules capacités.

Maintenant, voici les nominées et vos questions!

Miss Smile
Bé-Béatitude
L’amour est patient .. et nous aussi
La fille derrière emotion in vitro

1. À quelle époque aurais-tu aimé vivre?

2. Quel métier voulais-tu faire étant petite et quel métier voudrais-tu faire à présent?

3. Quel serait ton voyage de rêve?

4. Quelle langue aimerais-tu apprendre et pourquoi?

5. Sur quoi dépenses-tu inutilement?

6. Quel est ton dessert favoris?

7. Combien de temps par semaine passes-tu sur ton blogue ?

8. Si tu pouvais vivre n’importe où, où cela serait-il?

9. Quelle est l’activité/sport/loisir où tu excelles?

10. Quelle est l’odeur que tu préfères?

11. Quelle est ta plus grande fierté?

 

21

La petite surprise

Une petite image pour pour vous faire partager notre belle surprise de vendredi dernier.

Nous avons eu le bonheur d’apprendre que notre petit viking est en fait une petite viking! Notre belle princesse bougeait beaucoup et nous a démontré ses talents de gymnaste en passant plus de la moitié de l’échographie avec les pieds de la front. Tous les paramètres étaient positifs et nous étions vraiment heureux de voir notre petite cocotte s’agiter comme sa.

20 SA aujourd’hui, donc la moitié du chemin parcouru. Plus que 20 autres semaines avant de pouvoir câliner notre poupoune surprise 🙂

20140609-204933-74973719.jpg

13

There is some mouvement in there!

Depuis bientôt deux semaines, je peux officiellement dire que mon petit Bébé G se manifeste!

Au début, je n’étais pas du toute certaine, mais maintenant c’est très perceptible et évident que c’est mon petit coco qui fait des galipettes. Pour le moment, cette sensation d’avoir un petit ver de terre dans le ventre est davantage présente le soir avant de m’endormir, et depuis quelques jours, un peu le matin. Je suis tellement heureusement d’enfin sentir sa présence et de pouvoir sentir ces petits coups, un peu comme un petit : bonjour maman! Sentir un peu comme une petite bulle d’air se former et monter jusqu’à la surface mon ventre pour finalement faire un petit toc toc.

Parlant de ventre et de bedaine, la mienne est toujours minime et la prise de poids est toujours de 0 allant parfois à -2lbs. J’ai rencontré ma sage-femme vendredi dernier et celle-ci m’a dit que tout semblait normal. Pour autant que je mange à ma faim et que je ne me prive pas, il est possible que je ne prenne pas de poids tout de suite. La prochaine échographie nous permettra de voir si Bébé G suit bien une croissance normale, mais jusqu’à maintenant cela ne l’inquiète pas du tout. Malgré tout, j’ai encore un petit stress … Je trouve difficile de me dire qu’il est normal de ne pas voir de prise de poids à 18 semaines de grossesse. Pas que je meurs d’envie de devenir grosse immédiatement, mais j’ai hâte d’être rassurée au sujet de sa croissance lors de notre échographie. En attendant, j’essaie de m’encourager en me disant que plusieurs autres femmes mettent du temps avant de vraiment commencer à avoir une bedaine apparente ou de « begin showing » en anglais. J’ai bien aimé lire le récit de grossesse d’Annette, une jeune femme américaine qui est coach sportif. Voir son ventre presque plat à 19 semaines m’a rassurée. Si sa vous intéresse voici le lien vers son blog : http://www.enjoyyourhealthylife.com/

Et parce que j’ai envie de partager ma mini-bedaine avec vous toutes, voici une photo de ma mini-bedaine à 18SA+4 =)

Photo 2014-05-27 17 07 11

 

En même temps, cela vous donne du matériel afin d’effectuer vos prévisions! Bébé G sera une fille ou un garçon? Les paris sont ouverts!

Notre échographie morphologique se déroulera cette semaine le 6 juin à 10h30! J’essaie de ne pas trop y penser parce que sinon j’ai bien trop hâte! J’aurai aimé qu’on se réserve la surprise du sexe, mais mon conjoint a bien trop envie de savoir et je dois avouer que moi aussi hihi! J’ai tellement hâte d’aller lui acheter ses premiers vêtements et plein d’autres trucs! J’ai drôlement l’impression que vendredi va me coûter cher haha! J’ai aussi vraiment hâte de m’asseoir et de crocheter quelque chose pour mon petit amour. Depuis maintenant si longtemps que je crochète pour les bébés des autres, je vais enfin pouvoir crocheter quelque chose pour le mien. C’est tellement significatif pour moi, je regarder ma laine, mes crochets et je me demande ce que je vais bien pouvoir créer pour mon petit loup. Ah oui .. parce que shut, mais moi je crois qu’il s’agit d’un petit garçon! Nous verrons bien vendredi!

En attendant, en bonne control freak que je suis … je magasine une poussette depuis bientôt trois semaines et je dois avouer que j’en perd un peu mon latin (ok .. mon français parce que je ne parle pas latin, mais pas du tout!). Il y a tellement de choix, tellement de modèles, tellement de couleur et tellement de prix! Jusqu’à combien devrais-je investir dans une poussette? Vais-je l’utilise suffisamment pour rentabiliser mon achat? Bébé G naîtra fin octobre, les chances que j’utilise la poussette en hiver avec mon tout petit sont vraiment minces, alors elle ne sera pas utilisée avant que Bébé G ait au moins 6 mois.

Je dois aussi avouer que j’ai des coûts de luxe, pauvre de moi! Actuellement, je suis en amour avec la Baby Jogger City Elite qui se détaille seulement (remarquez le sarcasme ici) à 500$, et ce, sans siège d’auto (rajouter un 150$ pour un siège d’auto et 80$ pour l’adapteur pour mettre le siège d’auto sur la poussette) .

city-elite-red-560x560

Mon autre choix, qui entre dans ma catégorie de budget, et la Baby Trend Expedition ELX  qui se détaille à 349$ avec le siège d’auto .

118597913

Mais, elle est tellement moins belle! Et l’autre a tellement plus de gagdet … et .. ok j’essaie de me convaincre d’acheter cette poussette qui est vraiment dispendieuse, mais tellement belle! (Zéro arguement Madame G … zéro argument lol!)

Je planifie aussi méticuleusement la future chambre de Bébé G. Nous devons construire un garde-robe cet été (ce que mon Papa a gentiment accepté de faire yééé!) puisqu’il n’y en a pas et ensuite donner une nouvelle couche de peinture de la couleur de notre choix. Mais, j’ai tellement d’idées pour la chambre de mon petit trésor! Vivement vendredi afin de savoir vers quelle palette nous diriger. Voici quelques idées qui m’inspirent pour le moment :

e0e0c17fd1ffca017edf7d5af19b7f58   d3ff30999ce2f6a8909f38b18248d418

c9a64489d542749f0c31aafaf509d80856312efd51afa977edbd74e00592f9ca

2fa0bd7d68f7c7941d4712ac1f7fb71a    39c7f9f5428eca85bac4fbbf741bbbce

 

J’ai hâte de voir vos prédictions =)

http://www.repeatcrafterme.com/2012/08/gender-reveal-party_20.html